Action #1600singes “L’Université a du sang sur les mains” (02/10/17)

Des militants ont informé les participants d’une rencontre entre l’Université de Strasbourg et ses anciens étudiants en se positionnant devant le bâtiment où elle avait lieu et où Michel Deneken, à la fois président de l’Université et de l’ADUEIS/SILABE, le commerce de singes, était attendu.

De nombreux étudiants passaient également à cet endroit ce qui a permis de leur faire connaître le sort des singes détenus au centre des 1600 singes à Niederhausbergen.